prospection

Pourquoi créer de faux comptes Linkedin pour Booster votre croissance ?

On va vous partager une Méthode radicale et efficace pour démultiplier votre force commerciale.

prospection

Comment avec cette technique “non conventionnelle” vous pourrez booster votre croissance ?

On va vous partager une Méthode radicale et efficace pour démultiplier votre force commerciale.

Si vous voulez savoir comment continuer à faire évoluer vos campagnes sortantes sur LinkedIn, la prospection avec plusieurs comptes peut être une solution.

LinkedIn a limité le nombre d'invitations que vous pouvez envoyer par semaine. Cette mesure a été prise pour empêcher les spammeurs d'utiliser LinkedIn comme plate-forme pour envoyer des messages en masse.

À la fin de cet article vous saurez comment créer un nouveau compte sur le réseau social mais surtout vous connaîtrez les pièges à esquiver pour que votre “faux profil” ne soit pas signalé et ainsi de ne pas se faire bannir.

Armez-vous de faux comptes LinkedIn !

Ceci vous permettra de multiplier vos séquences d’envois de mail et de message à vos leads.

La démarche est simple ! Trouvez-vous un nom et prénom pour votre “faux compte”.

Il vous faudra également vous créer une nouvelle adresse mail, idéalement sur Outlook, c’est plus rapide 😉 Créer un mail en conséquence, c’est-à-dire “Prénom ou Nom"/ le nom de votre "entreprise" .Outlook.fr par exemple et le tour est joué.

Rendons-nous maintenant sur Linkedin :

Renseigner le nom et Prénom ainsi qu’une photo “professionnelle”.

Pour mettre une photo de profil sur LinkedIn, nous vous conseillons d’utiliser : https://this-person-does-not-exist.com/fr

Ce site permet de générer une multitude de faux visages créés à partir de l'intelligence artificielle.

Recharger la page jusqu’à ce que vous trouviez la personne qui correspond au mieux pour votre création de faux profil. 

Inspirez-vous de profil LinkedIn. Réelle pour copier-coller des informations qui pourront être utiles pour le profil que vous souhaitez créer.

C’est simple, vous avez juste à suivre ce que LinkedIn vous demande tels qu’un métier, l’entreprise dans laquelle vous êtes. Et pour rendre le tout plus crédible, renseignez une école de formation, un stage et ou des associations.

Rédiger un petit résumé sur vous, sur votre entreprise, sur quoi vous travaillez.

Sélectionnez également des compétences pertinentes diverses toujours en lien avec ce que vous faites. Ajouter en moyenne une vingtaine de compétences.

Il est impératif d’optimiser votre profil personnel pour qu’il soit visible et attractif.

Une fois cela fait, ajouter avec parcimonie des utilisateurs de LinkedIn, peu importe leur travail, l'entreprise ou la ville. Il faut que vous remplissiez votre carnet de contact. Cette étape est primordiale pour développer votre réseau.

Mais attention, n’ajoutez pas trop de contact sinon Linkedin vous assimilera comme un robot 🤖

Pensez votre faux profil comme un tamagotchi, il faut s’en occuper, l’alimenter…

Liker, partager des articles des posts, des articles de blog. Revenez souvent sur votre compte pour l’alimenter comme pour un vrai compte. 


Un taux d’acceptation faible parce que personne ne vous connaît risque d’alerter l’IA de LinkedIn.

Les points à surveiller pour éviter que votre tout nouveau “faux profil” ne soit pas bloqué par l’armée de robot de Linkedin.

Il faut que votre “faux profil” soit considéré comme un profil établi.

Comment éviter la restriction temporaire sur LinkedIn ?

Ne faites pas trop de demande dans les 1ère semaine.

Surtout éviter de compléter tout votre faux profil le 1er jour.

Ça peut vous paraître évidemment, mais il est bon de le signaler, de ne pas spammer ou harceler les membres du réseau.

Petit tips gratuit du cher CaptainHook 🪝

Pour votre création de faux compte :

Créez des personnes de plus 40 ans ou des personas féminins

On a remarqué que les profils un peu plus âgés ou féminins transformaient mieux en prospection.

Chose que nous avons mise en pratique, lors de la création de faux profil, nous avons usé du partage de connexion via notre smartphone. 📲

LinkedIn peut détecter une IP commune avec d’autres comptes. L’astuce est donc de se déconnecter de la wifi du bureau pendant 5min et faite vous un partage de connexion.

Pour que cela fonctionne, fermer les onglets Linkedin ouverts, y compris votre compte habituel,

Mettez votre smartphone en partage de connexion : Si vous activez et désactivez le mode avion de votre téléphone, celui-ci peut parfois modifier votre adresse IP et votre localisation.

Puis relancez une nouvelle session Chrome vierge.

Normalement LinkedIn vous demandera une vérification pour savoir si vous êtes un robot mais ne vous demandera plus de numéro de téléphone.

Toutefois, vous devez rester en partage de connexion jusqu’au bout du processus de création sans vous reconnecter sur un autre compte. Nous vous conseillons d’attendre au minimum 12h - 24h pour vous revenir avec votre nouveau faux compte sur votre IP principale, celle du bureau.

Rien de bien sorcier, n’est ce pas ?

On brouille ainsi les pistes et votre “faux profil” aura de beaux jours devant lui.

Une fois votre compte crée, vous aurez enfin la possibilité de multiplier l’envoi de message LinkedIn.

Mais veillez à bien segmenter vos prospects et qu’ils soient qualifiés pour votre entreprise, car ne l’oubliez pas, vous ne pouvez envoyer que 100 invitations par semaine.

Même si vous pouvez créer autant de faux comptes que vous le souhaitez, ce serait dommage d’envoyer des séquences automatisées de message dans le vent...

Si vous voulez approfondir le sujet, vous trouverez d’autres articles de blog ici 👇

https://www.captain-hook.io/blogs/blog