prospection

Growth hacker marketeur

Qui se cache derrière le profil d'un Growth hacker ?

prospection

L'objectif du Growth Marketing : booster la croissance

Le concept de Growth Hacking est apparu aux Etats-Unis en 2010.

Si l’on traduit littéralement le terme Growth Hacking en français, cela consiste à “pirater la croissance”. Plutôt que de parler de piratage en tant que tel, on peut voir le Growth Hacking comme un ensemble de techniques marketing ayant pour objectif de booster la croissance d’une startup de manière significative.

À la fois marketer et développeur, le Growth est un profil polyvalent et parfois un peu complexe.

De l’acquisition à la croissance

Ces dernières années, le rôle de Growth Marketer a contribué à redéfinir les missions classiques du marketing.

Dans la vision traditionnelle, le marketer s’occupait essentiellement de l’acquisition de prospects. Avec le Growth Marketing, sa mission s’étend à l’ensemble du parcours d’achat. Le but n’est plus seulement d’attirer des clients, mais de générer un maximum de croissance en optimisant chaque étape du parcours.

Le growth est tout simplement une nouvelle façon d’envisager le marketing, mais aussi de s’appuyée sur l’analyse de données et l’utilisation de nouvelles techniques.

C’est pour cela qu’on parle de "hacking" (détournement) de la croissance. La recherche du coup marketing gagnant, le “hack”, a permis à des entreprises comme Hotmail de booster leur croissance.

En résumé, le Growth Marketing se caractérise par une recherche effrénée de la croissance, pour laquelle il faut faire preuve de créativité. Le Growth Marketing invite à sortir des sentiers battus et à tenter de nouvelles techniques, en s’appuyant sur la data et la technologie pour optimiser et répliquer les coups gagnants.

Quelles sont les missions d'un Growth Hacker ?

Le rôle du Growth Marketer consiste à trouver ou faire naître des gisements de valeur tout au long du parcours client. Ses missions peuvent être découpées selon les étapes du funnel AARRR.

  • Acquisition : attirer des visiteurs.
  • Activation : faire interagir le visiteur.
  • Rétention : faire revenir le prospect.
  • Référence : créer des ambassadeurs.
  • Revenus : maximiser les conversions.